Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-u887

Cognition, Action, et Plasticité Sensorimotrice

Plasticité cérébrale et BDNF

Le BDNF (Brain-Derived Neurotrophic Factor) mature (BDNFm) joue un rôle essentiel dans la promotion de la plasticité cérébrale qu’elle soit induite par l’ischémie cérébrale, l’activité physique ou l’association des deux. Le BDNF est un peptide dont la principale source cellulaire est le neurone où il est synthétisé sous forme de pré-proBDNF qui est ensuite clivé en proBDNF puis en BDNFm. Certaines études suggèrent que le neurone sécrète aussi bien la forme mature que le précurseur. Dans ce dernier cas, le proBDNF extracellulaire peut soit activer les récepteurs P75 et conduire à la mort cellulaire, soit être métabolisé en BDNFm et induire la plasticité via l’activation des récepteurs TrKB. Ces données qui révèlent l’aspect ambivalent du BDNF ont toutefois été obtenues sur culture de neurones ou sur coupes d’hippocampe. Mais qu’en est-il du métabolisme du BDNF in vivo, est-il modifié par l’ischémie cérébrale ou l’activité physique? L’objectif de nos travaux est de répondre à cette question. Les résultats nous permettront de mieux comprendre les mécanismes biochimiques qui sous-tendent la plasticité cérébrale, pré-requis à la conception de nouvelles stratégies pharmacologiques pour améliorer la récupération fonctionnelle chez le patient victime d’un accident vasculaire cérébral.

  • BDNF et ischémie cérébrale BDNF
  • unité neurovasculaire et activité physique
  • Activité physique et rééducation après ischémie cérébrale
logo inserm
Université de Bourgogne